Prix de la mise en scène et prix du meilleur acteur.

Sélectionnée par le Festival International Gombrowicz de Radom en Pologne du 18 au 25 octobre 2012.

  

Historique du Festival International sur Witold Gombrowicz à Radom, Pologne

Festival contemporain qui sélectionne depuis 1993 des pièces de théâtre sur l'écrivain Witold Gombrowicz, venues des quatre coins du monde.

Tous les deux ans, des compagnies et artistes internationaux se rencontrent autour de l'écrivain.

En 2012, "En attendant le Nobel" a été sélectionné pour représenter la France avec la Compagnie du Zerep et son Gombrowiczshow mis en scène par Sophie Perez et Xavier Boussiron (joué notamment au Théâtre de Chaillot en 2008).

Cette même année, d'autres compagnies étaient en compétition, venues d'Allemangne, d'Angleterre, de Biélorussie, de Pologne et d'Argentine.

Pour faire suite aux précédents artistes primés et notamment Warlikowski pour "le Danseur de maître Kraykowski en 2006, Hubert Colas pour "Yvonne, princesse de Bourgogne" en 2008, "En attendant le Nobel" a été primée à deux reprises: Ewa Kraska a reçu une distinction pour sa mise en scène et Vincent Aubert pour son interprétation de Witold Gombrowicz ex aequo avec Wojciech Malajkat (dans le "Zbrodnia z premedytacja" mis en scène par Mikolaj Grabowski).

Le jury composé de cinq membres: Jacek Wakar, Bozena Sawicka, Laszlo Berczes, Laszlo Bocsardi et Jaroslaw Fedoryszyn, a souligné la travail d'Ewa Kraska qui a marqué la différence en présentant une pièce qui ne soit plus de Gombrowicz mais autour de Gombrowicz, dans son quotidien avec son épouse Rita, sur la Rivieria, à Vence.

Ewa Kraska a été sollicitée pour revenir à la prochaine édition du Festival, en octobre 2014, avec les deux volets suivants, en cours de création, "La Diagonale du Fou" et, "Rencontre avec Philidor". Pièces écrites, une fois encore, sur un épisode de vie de Gombrowicz, le confrontant à ses personnages de romans et de pièces, et à une rencontre toute particulière, celle avec le mystérieux Philidor.